Avant le ski: athlétique

Les Sports ne sont pas soudaine, cette petite, mais assurez-vous, néanmoins, pour profiter de la neige sans trop solliciter les muscles, et sans souffrance subite baisse de physique il y a plusieurs méthodes recommandées et fiables, qui permettent un la santé et le plaisir de la préparation au moment de la performance physique.

Sont gymnases généralement de les organiser ou, alternativement, il peut être trouvé directement sur les villes de villégiature et économique de s’adapter dans un modeste carte des coûts durable par tous: c’est une question de cours de presciistica, une gymnastique spéciale qui vous permet d’aborder les pistes avec des muscles préparé pour l’effort.

Le but du cours de presciistica et est principalement de s’entraîner dans la salle de sport les muscles des bras, le dos, le buste et les jambes avec des exercices préparatoires que de développer la capacité nécessaire pour traiter avec des descentes et des routes, l’anticipation de la raquette et de ski de fond. Il ya des cours de gymnastique presciistica spécifiques aux disciplines de ski alpin, de ski de fond et le snowboard.

La gymnastique presciistica ne sont pas un substitut pour les cours de ski avec un professeur ou guide de la piste, et utilisées uniquement à la préparation de la physique, c’est pourquoi après le cours de presciistica pour les débutants doivent absolument suivre les cours de ski ajuster.

Aussi pour bien faire, il est important de se rappeler qu’il y a aussi une discipline à caractère juridique à savoir avant d’entrer sur la piste, ce qui concerne les droits et les devoirs d’un bon skieur. Ce code de conduite a été rédigé par référence aux règles en vigueur dans la Fédération, et doivent être gardés à l’esprit pour savoir ce que vous pouvez et ce que vous pouvez faire lorsque au pied il y a deux skis ou un snow.

Les données statistiques montrent également que, pour rester sur le sujet de la sécurité et de la préparation pour le sport, qui, souvent, les accidents sur la piste, et, par conséquent, les accidents sont causés par la fatigue et la distraction de skieurs, quand il s’agit d’incidents entre les personnes, mais surtout c’est une question d’accidents dus à la faiblesse et l’échec de la physique, de sport, qui sont portées de manière à perdre l’équilibre et tomber.

Photo avec l’aimable autorisation de Obereggen Latemar