Botox de la nourriture: les symptômes d’intoxication, de traitement et de

Botox alimentaire: quels sont les symptômes de l’intoxication et de traitement afin de s’attaquer au problème? Le botulisme est causée par certains types de bactéries, ce qui peut également provoquer la paralysie de l’objet touché par la maladie. Il existe plusieurs types de botulisme: la nourriture est causée par la consommation d’aliments qui contiennent la toxine nerveuse produite par la bactérie. Les aliments les plus à risque sont les conserves de viande et produits de viande dans de l’huile. La présence du botox parfois, il est facile de voir, grâce à l’enflure ou des odeurs désagréables, mais vous devez vous rappeler que, parfois, pas de changements se produisent.

Causes

Il existe 7 différents types de toxines botuliniche, qui sont indiquées par des lettres de G. Chez les humains sont des types A, B, e, Et F provoquer une intoxication alimentaire. Le nom du groupe de la bactérie responsable du botulisme est le Clostridium botulinum. Ils sont des microorganismes qui vivent dans des conditions de manque d’oxygène et qui peut survivre jusqu’à ce que vous ne rencontrerez pas de nouvelles conditions de croître.

Les symptômes

Généralement, le botulisme alimentaire implique l’apparition de symptômes après une période d’incubation de 18 à 36 heures après la consommation de l’aliment avec la bactérie. Dans certains cas, cependant, les signes d’intoxication peuvent apparaître aussi après les 6 heures ou 10 jours après. Chez les nourrissons, vous pouvez éprouver de la constipation, des pleurs, de la faiblesse, la faiblesse de muscle. Aussi, la petite touchés par l’intoxication ont tendance à dormir souvent et mange peu.

En général, les symptômes caractéristiques de botulisme alimentaire consistent en la déglutition douloureuse, sécheresse de la bouche, difficulté à parler, une vision double et de la confusion et de faiblesse musculaire. Le symptomatological image, si ce n’est soumis à de manière adéquate et en temps opportun de l’intervention, elle peut s’aggraver et peut entraîner une paralysie des bras, des jambes, du tronc et des muscles respiratoires.

Diagnostic

Votre médecin va d’analyser la situation dans le cas particulier, d’arriver rapidement à un diagnostic correct. Il existe de nombreuses maladies dont les symptômes sont similaires à ceux de botulisme. Pour cette raison, vous devriez faire quelques tests pour exclure d’autres maladies.

Peut être utile pour l’électromyographie, un scanner du cerveau ou de l’examen de liquide de la moelle épinière.

Soins

La paralysie qui concerne les personnes atteintes de botulisme peut guérir avec le temps, mais que la guérison est un processus très lent. L’une des choses qu’il serait approprié de le faire est de supprimer la contamination de la nourriture présente dans le système digestif, en essayant de provoquer de vomissement ou de l’utilisation de lavements.

Le soin inclut également l’utilisation d’une antitoxine, dans le but de bloquer l’action de la toxine que l’on trouve dans le sang du patient. Le traitement implique la prise d’antibiotiques, et il serait approprié pour une période d’hospitalisation, pour un plus grand contrôle par le personnel médical. Dans les cas de botulisme tombe, en présence de la paralysie et de l’insuffisance respiratoire, peut être également nécessaire pour la ventilation forcée.

La prévention

La prévention de la cuisine est indispensable pour éviter des problèmes de ce type, à partir du moment où vous préparez la préserve. L’élimination de la toxine se produit à des températures élevées et à la stérilisation de la nourriture à ébullition pendant au moins 10 minutes est une bonne solution pour prévenir la présence de la bactérie. Il est essentiel de ne pas consommer les produits stockés dont les conteneurs ont des bosses, anormales ou d’odeur fétide.

Il est nécessaire de considérer, en effet, que les conserves préparées dans un environnement domestique, constituent l’une des plus fréquentes possibilités engager dans la présence de la toxine botulique. Tous les aliments ne sont pas cuits et ont un degré d’acidité faible (PH 4.6) représentent un environnement favorable pour le développement de la bactérie.

Les Experts disent que les légumes en conserve sont le principal véhicule de la toxine. Le Maximum de l’attention que vous avez à payer dans le cas des conserves à base de maïs, de haricots verts, aubergines, champignons, épinards, olives, poivrons, betteraves et les épinards. Même la viande et les produits laitiers, toutefois, sont exonérés de la risque.