Cloques sur les mains: causes et remèdes

Les cloques sur les mains peuvent être liées à des causes différentes. La première, c’est le disidrosi, qui est une forme de dermatite qui affecte principalement les doigts des mains et la plante des pieds. La dermatite en général, cependant, est la cause la plus fréquente de ce problème, ce qui entraîne des rougeurs et une forte sensation de démangeaisons. Nous ne devons pas, cependant, oublier d’autres causes, telles que l’eczéma, les infections et les allergies. Aussi les changements hormonaux peuvent affecter. Les remèdes les plus courants sont les anti-inflammatoires et des solutions naturelles.

Les causes

Les causes de l’apparition de cloques sur les mains peuvent être liées à la dermatite, ce qui provoque la sécheresse de la peau, gerçures et même des taches rouges. Souvent une dermatite développe irritation, comme vous êtes exposés à des agents externes. Aussi sur l’eau, avec le laver fréquemment les mains, aide à éliminer les huiles naturelles qui protègent la peau, de l’exposer à des dommages.

L’organisme peut également réagir avec une allergie. Les Substances qui causent les allergies sont celles contenues dans les parfums, les cosmétiques, mais également d’autres, comme, par exemple, le caoutchouc et le nickel.

Ne pas oublier, surtout en été, la disidrosi, aussi appelée eczéma disidrosico. Il se manifeste par des vésicules de différentes tailles, qui contiennent un liquide séreux.

Ces vésicules ont tendance à aspirer le tout, en quelques jours, laissant la peau écailleuse. C’est un phénomène qui touche principalement les enfants et, parfois, en raison de l’apparition de croûtes et des saignements mineurs, lorsque vous vous grattez.

Dans la grossesse, vous pourriez être en train de subir des changements hormonaux qui peuvent avoir un certain impact sur l’apparition des bulles rouges sur les mains.

Recours

Voies de recours pour la formation de cloques sur les mains consistent en l’utilisation d’anti-inflammatoires, qui, souvent, sont aussi représentés par la cortisone, qui est disponible dans les produits applicables à une application topique, que les crèmes. Si, dans l’association il y a quelques infection, le médecin peut aussi prescrire une cure d’antibiotiques.

Pour le disidrosi, en particulier, il existe des solutions antiseptiques, qui sont fondées sur l’hypochlorite de sodium, dans lequel il est possible de plonger la peau affectée au moins trois fois par jour.

Cependant, il existe des remèdes naturels qui peuvent être utiles. Parmi eux, nous pouvons citer l’échinacée, une fleur sauvage dans l’amérique, qui contient des ingrédients actifs contre les éruptions de la peau. Très utile également la bardane est riche en minéraux et en fibres qui favorise la destruction des bactéries dans la peau. Ne pas oublier même le pissenlit, riche en vitamines, qui sont bénéfiques pour la peau.

Dans l’alimentation, vous pouvez également intégrer une partie de l’avoine à grains, qui s’avère être hydratant et apaisant.