Douleur au gros orteil: causes et remèdes

La douleur du gros orteil, de droite ou de gauche, que vous pouvez étendre en impliquant aussi les ongles, peut être déterminé par plusieurs facteurs. Vous pouvez traiter l’arthrite, la goutte, un hallux valgus, ou dur. Il est toujours bon de voir notre médecin de famille, qui va nous donner une explication plus précise du sentiment de l’ennui que nous avons l’expérience, nous aide également à trouver les voies de recours nécessaires pour mettre en place, selon la pathologie derrière le problème, même dans le cas où la sensation de douleur s’étend à l’ensemble du pied.

Les causes

Parmi les causes de la douleur dans le gros orteil il peut y avoir de l’arthrite, qui est définie comme une inflammation des articulations, qui se produit lorsque les tissus de l’articulation sont endommagés ou touchées par une maladie. Dans de tels cas, il n’est pas de la date, en termes de santé, à partir du liquide synovial, qui circule à l’intérieur de l’articulation de l’os.

Une autre raison de l’inconfort peut être formé par la goutte. C’est une maladie métabolique qui se caractérise par des crises aiguës inflammatoires de l’arthrite, de la rougeur et de l’enflure des articulations. Tout est déterminé par le dépôt de cristaux d’acide urique.

L’hallux valgus est une déformation du pied, qui est constitué par l’apparition d’un retrait de la tête du premier métatarsien de l’autre. Le terme de dur de l’orteil se réfère à une maladie caractérisée par une diminution progressive de la mobilité de la première articulation métatarsophalangienne.

Recours

Remèdes pour la douleur du gros orteil, sont également représentées par l’ensemble de ces techniques qui permettent de guérir l’arthrite: le repos, l’exercice, régime alimentaire sain et équilibré, et des stratégies spécifiques visant à protéger les articulations.

Il y a des médicaments qui sont conçus pour agir contre la douleur et l’enflure. C’est le paracétamol et de certains ains, comme l’ibuprofène.

Pour des attaques aiguës de goutte peut également utiliser de la cortisone. Il existe des médicaments qui peuvent diminuer l’inflammation des articulations et de réduire le niveau d’acide urique dans le sang.

Dans le cas de la douleur très sévère, les médecins peuvent prescrire des analgésiques plus puissants, tels que l’indométacine. Les exercices sont également en train de renforcer, d’aérobie et de résistance.

Pour traiter l’hallux valgus, il doit y avoir un précis de l’opération chirurgicale de l’ostéotomie, même si nous sommes à la disposition de nouvelles techniques, comme par exemple le laser.

Aussi dans le cas de l’orteil dur est nécessaire, le traitement chirurgical, à choisir en fonction de la gravité de la maladie.