Enfants: aussi en Italie, le retrait du sirop pédiatrique contre la toux?

Nous revenons à parler de sirops contre la toux quant à savoir si ou de ne pas prescrire à des patients pédiatriques dans la lumière de la récente élimination de l’AFSSAPS, l’AIFA au-delà des alpes, ritirali du marché s’ils sont destinés aux enfants.

Il s’attend à ce point l’avis des experts italiens, afin d’établir la possibilité de prescrire les sirops contre la toux chez les enfants dans la lumière de l’expérience française, parce que, comme l’a déclaré l’importante Association de Consommateurs Aduc, le problème de sirops contre la toux chez les enfants est représenté par l’absence de littérature scientifique, égale à celle de l’adulte, qu’il peut témoigner non pas tant de l’efficacité que de sécurité d’utilisation.

Il en résulte que, sans vouloir atteindre des niveaux extrêmes de la france, qui, comme nous le savons bien, se sont retirées de l’entreprise spécialités pédiatriques de ces médicaments, cependant, doit prévaloir en ce que le minimum de prudence dans l’administration de ces établissements. Selon l’Aduc, par exemple, qui a également traité le sujet de fluide, presque toujours chez les enfants, la toux est l’expression d’une tentative d’enlèvement du pharynx, de glaire rétro-nasal, gouttes, en particulier dans la position horizontale, et, dans ce cas, ils sont beaucoup plus efficaces lavages nasaux avec une solution saline. Même si la toux est une source de limitation, dans les cas d’asthme ou de bronchite, en l’absence de graves malformations de l’arbre bronchique ou d’une maladie génétique, les maladies respiratoires, les anticoagulants ne doivent pas être prescrits en raison de la glaire des enfants et est toujours très doux par lui-même, et n’a pas besoin d’être encore dissous (si quoi que ce soit, être réduite) et, dans tous les cas, il suffirait de boire un peu plus l’enfant, car une bonne hydratation est toujours garant de la production de mucus plus doux.

Nous pouvons donc aussi aux états-unis, une position de notre Ministère de la Santé qui va briller une lumière sur le sujet. Source de la Photo:RIZA