Grippe intestinale: la durée, les moyens de recours et de quoi manger

La page d’accueil prochaine prev influenza' intestinale durata rimedi cosa mangiareLa durée de la grippe de l’estomac n’est pas très exact, parce que plus qu’un autre, il faut parler d’une gastro-entérite. Ce dernier est l’inflammation de l’estomac et des intestins, qui est déterminé par le virus. Beaucoup confondent avec le virus de la grippe. En réalité, les deux maladies ne sont pas connectés, aussi parce que le virus intestinal peut aussi être très différent de celui qui détermine l’apparition de la grippe. Très souvent, le phénomène touche les enfants. Aussi, il est important de savoir de quoi manger, qu’est-ce que la durée de la maladie, et quelles sont les solutions les plus efficaces, à qui vous pouvez faire appel. Les symptômes

Les accusations à l’encontre de l’action d’un virus, qui parvient à se glisser dans le corps et, en particulier, dans le tractus gastro-intestinal, et conduit à l’infection, mais avec des résultats désagréables? Ici sont tous les symptômes caractéristiques de la gastro-entérite virale, qui peut durer de quelques jours à quelques semaines, ont été les suivants: nausées, vomissements, diarrhée, perte d’appétit, de la fièvre, des douleurs abdominales, une sensation de fatigue et de malaise général, maux de tête, des frissons. Le diagnostic

Reconnu les symptômes et soupçonnés d’être responsables, rien à craindre, l’estomac, la grippe a, généralement, un cours de type bénigne, après quelques jours de souffrances, et tend à résoudre de façon indépendante, sans risques ou des complications. Si le bruit persiste, il est préférable de consulter le médecin pour une visite, au cours de laquelle le spécialiste arrive au diagnostic, généralement par le biais de l’observation des symptômes et l’examen objectif, tandis que dans les cas particulièrement graves, prescrit l’analyse de selles, d’identifier le micro-organisme responsable de l’infection. La durée

La durée d’une grippe intestinale des changements de personne à personne, et en ce qui concerne le système immunitaire et le traitement effectué. Si vous suivez un régime alimentaire approprié, et le traitement avec des médicaments appropriés, la maladie dure généralement de 5 jours. Dans le cas de complications, ce qui aggrave la situation, la durée peut être plus longue. Les médicaments

Les médicaments, y compris les antibiotiques, peuvent être évités, à moins que recommandé par le médecin. De plus, vous devez faire appel à des médicaments antiviraux, qui, si elles sont prises à l’apparition des premiers symptômes, de réduire la durée de la grippe.

Puis il y a aussi des médicaments qui peuvent aider à soulager les symptômes. Par exemple, le paracétamol ou l’ibuprofène peuvent aider à apaiser les douleurs qui sont souvent associés à une gastro-entérite. La fondamentale est de réhydratation orale, parce que l’estomac de la grippe est une grande perte de liquides. Il est essentiel pour éviter cela, éviter la déshydratation. Il existe également des préparations liquides que vous pouvez acheter dans une pharmacie.

Dans tous les cas, vous devez, au début, ne pas manger pendant quelques heures pour quitter l’estomac libre, puis retour à manger sans aucun problème. Dans la phase initiale, vous pouvez consommer certains aliments qui sont faciles à digérer. Si nous avons des nausées, il est préférable d’éviter les aliments. Les liquides doivent être bu en abondance, et les fondamentaux remède est le repos. De quoi manger

Devrait revenir à manger dans l’instant qui disparaît, le vomissement, la réintroduction progressive des aliments dans le régime alimentaire. Initialement passer préféré le liquide, puis passer à des aliments solides à un stade ultérieur. Et conseillé de manger des aliments qui sont très légers et pauvres en fibres. Aller bien, et puis, riz, pain blanc, pommes de terre cuites, les pâtes, le poisson et la viande très maigre. Ce qu’il faut éviter

Doit être évité; au lieu de cela, les aliments riches en sucres simples, car ils peuvent aggraver la diarrhée due à un effet osmotique. La même chose est également vrai pour les boissons sucrées et les jus de fruits. Pour éviter sont le lait et les produits laitiers, le chocolat, la caféine, les aliments frits, les aliments gras ou très aguerris. Il est également bon de ne pas consommer de l’alcool. La page d’accueil prochaine prev