L’esprit: la querelle entre collègues nuisent à la qualité du travail

L’esprit peut être affectée par le litige. En particulier, la climatisation peut être les paroles prononcées par un collègue sur le lieu de travail qui déclenchent des malentendus. Ce dernier peut affecter de façon négative sur la qualité du travail effectué, entraînant des dangers, en particulier quand le travail est celui des médecins.

Rhona Flin, un psychologue à l’Université d’Aberdeen, a été en charge de la rubrique, en arrivant à des conclusions très intéressantes, qui contribuent à donner une plus grande lumière sur le fonctionnement de l’esprit humain, dans le cas où vous devez faire face à un procès. Tout d’abord, il a été souligné que, dans la grande-Bretagne un travailleur sur dix feront l’expérience et de souffrir, les attitudes sont impoli à des collègues, qui peut conduire à de vrais combats.

Le studio de Rhona Flin a pris un repère à partir d’un cas une réussite. C’est l’histoire de deux pilotes de l’aviation civile, qui, engagé dans une querelle, ils avaient manqué le débarquement de plus de 100 kilomètres. Un fait singulier, qui, cependant, est de réfléchir sur le comportement de l’homme.

Par exemple, si les querelles intéressé à travailler dans la salle d’opération, quelles pourraient être les conséquences pour les patients?

En fait, le procès peut avoir un impact négatif sur tous les services qui nécessitent de la concentration et de la précision. Par exemple, dans le cas où il y a des attitudes d’hostilité de la part des enseignants envers les élèves, la capacité d’apprentissage peut être modifié. En essence, vous devez être prudent, afin d’éviter les dangers qui les malentendus dans le domaine professionnel.