La Constipation: en janvier, la semaine nationale de la prévention

Les troubles intestinaux, surtout après les marathons enogastroniche qui ont “forcé” la plupart des italiens, durant les vacances vient de se terminer, à la table, et le menu extra large, et sont vraiment au coin de la rue. La Constipation et les hémorroïdes sont des maladies qui ne sont pas sous-estimer, de plus en plus répandue, mais encore trop peu connu: diffuser des informations correctes et à souligner l’importance de la prévention, du 24 au 28 janvier 2011, la troisième semaine nationale pour le diagnostic et le traitement des hémorroïdes et la constipation.

Une semaine entière dédiée à ces ennuyeux et douloureux troubles, qui, grâce à l’initiative des experts de la Siucp (Société italienne de l’unité de colonproctologia), il devient une bonne occasion de soumettre à la visite gratuite, obtenir des conseils et des conseils dans plus de 100 centres répartis sur le territoire de la Péninsule. Les nombres, lorsque les troubles intestinaux tels que la constipation et les hémorroïdes, parler clairement, et définissant un profil de la situation, un peu rassurant.

Sont 4 millions d’italiens qui luttent avec la constipation, avec une incidence plus élevée parmi les rangs de la gent féminine, et beaucoup plus de 3,7 millions de dollars pour être exact, les patients, essentiellement des hommes, qui ont à traiter avec les hémorroïdes. L’événement a lieu grâce à la Siucp, mais aussi grâce au mécénat du Ministère de la Santé de la Simg (Société italienne de médecine générale) et de Cittadinanzattiva. Pour connaître l’adresse du centre médical le plus proche ou le spécialiste à qui rivogersi et pour réserver votre visite libre, il suffit d’appeler le numéro sans frais 800-776662, active du lundi au vendredi, de 10 h à 13 et de 14 à 18 ans, ou, pour les plus “technologique”, visitez les sites internet donnant toutes les informations nécessaires, www.siucp.org et www.emorroidiestipsi.com.