La toux allergique: symptômes et remèdes

La toux allergique peut être considéré comme une manifestation typique des allergies respiratoires. Le son caractéristique de symptômes chez les adultes sont représentés par la rhinite et de l’asthme. Chez les enfants il peut aussi y avoir un écoulement nasal, de l’enflure de la muqueuse du nez et des démangeaisons. Les allergènes les plus fréquemment déclencher une réaction allergique de ce type sont les pollens, les poils des animaux domestiques, des acariens ou des champignons. La toux peut être utile pour se débarrasser de l’allergène et de mucus. Cependant, une toux qui ne passe pas finit avec la cause de l’irritation de la gorge, ce qui rend la situation pire. C’est pourquoi il est conseillé d’avoir un traitement adéquat: des médicaments ou des remèdes naturels.

Les symptômes

Les symptômes de la toux allergique sont principalement représentés par la rhinite et de l’asthme. Dans le premier cas, le contact avec l’allergène stimule la production par le corps, l’histamine, ce qui provoque une inflammation de la muqueuse des fosses nasales. Vous avez donc les yeux larmoyants, éternuements, les démangeaisons, le nez qui coule, toux sèche, surtout la nuit, et même parfois de la fièvre. La toux peut aussi être avec flegme.

L’asthme est causé par l’histamine, qui agit également comme un constrictor au niveau des bronches, provoquant un spasme des muscles et réduire le volume des bronches.

Le résultat est une sensation de constriction dans la poitrine, essoufflement et la respiration sifflante.

Chez les enfants il y a peut être d’autres symptomatological manifestations qui accompagnent la toux: sécrétion nasale, congestion nasale, éternuements, prurit nasal, de l’enflure de la muqueuse.

Recours

Comment guérir le problème? Les remèdes contre la toux allergique peut consister en l’utilisation de médicaments qui doit être prescrit par un médecin. Habituellement, nous utilisons des antihistaminiques et, dans le cas de l’asthme persistant, bronchodilatateurs et, éventuellement, des corticostéroïdes.

Il est important de prendre toutes les mesures de précaution à l’égard de la cause du problème. Par exemple, si la maladie est déclenchée par une allergie aux acariens de la poussière, il peut être utile d’utiliser un oreiller anti-acariens.

Et puis il y a les remèdes naturels qui ont pour objectif de réduire l’irritation, et qui peut également être utilisé pendant la grossesse. Est l’efficacité de l’huile d’eucalyptus et de menthe poivrée, qui doit être versé dans de l’eau chaude, afin de produire des vapeurs inhalées pour ouvrir les voies respiratoires obstruées.

Si la toux est sèche, peut être maintenu à distance avec un thé à base de plantes à la base de l’orme contre l’inflammation. Vous pouvez également ajouter de l’altea, qui est capable de calmer la stimulation excessive des récepteurs de la toux.

N’oublions pas la réglisse, ce qui peut accélérer le processus de guérison.