Le syndrome du canal carpien diagnostiqué avec une simple échographie

Le canal carpien est un syndrome très répandu, qui peut être diagnostiqué dans la majorité des cas, simplement avec une échographie. Ce syndrome est dû à un problème de nerfs périphériques, principalement du poignet, qui est en train de subir une sorte de compression, ou d’écrasement, cause de tous les maux et troubles. Généralement pour diagnostiquer le syndrome du canal carpien, les patients sont soumis à une électromyographie (emg), mais les résultats de cet examen peut être beaucoup plus clair si elle est associée à une échographie.

Ce type de diagnostic, le plus complet est le résultat de recherches menées par des chercheurs du Département de Neurosciences de l’Università Cattolica del Sacro Cuore Policlinico A. Gemelli de Rome, dirigé par le dr. Luca Padoue, avec la collaboration du dr. Carlo Martinoli, un radiologue à l’Université de Gênes. Les chercheurs ont vérifié le diagnostic de l’efficacité de l’échographie sur 130 patients avec probable lésion des nerfs périphériques. En effet à partir de cette recherche est le résultat de la façon de soumettre à un examen par ultrasons, les patients de meilleur-dans 40% le diagnostic, puis un traitement en temps opportun et précis.

L’étude, publiée dans la revue European Journal of Neurology, a eu des résultats très importants compte tenu de la propagation du syndrome du canal carpien. En fait, selon les statistiques, environ 10% de la population adulte souffre. Rappelez-vous que ce trouble, étant donné l’implication des nerfs périphériques, provoque des douleurs, parfois insupportable, et la difficulté à réaliser, même la plus simple des tâches manuelles. Grâce à cette recherche, nous avons pu vérifier que l’échographie peut facilement diagnostiquer d’autres maladies qui touchent les nerfs périphériques, tels que le piégeage du nerf cubital au niveau du coude, le névrome de Morton (hypertrophie du nerf dans le pied), et bien d’autres.