Les maladies du rein: les symptômes, le régime alimentaire, recours et des soins de

La page d’accueil prochaine prev ] renella' sintomi dieta rimedi curaL’ag indique la présence de microcalcoli dans les reins, de la crystal agrégats, qui peut se déplacer également dans la vessie et les voies urinaires. Sont très ennuyeux, car ils peuvent entraîner des troubles de la miction et de coliques. Ce sont les principaux symptômes de la maladie. Ce dernier peut être guérie par l’utilisation de médicaments spécifiques, même si il y a d’autres voies de recours, principalement des solutions de la nature. Nous devons nous rappeler, cependant, que le principal traitement pour les maladies du rein est faite principalement par ce que nous mettons dans notre alimentation. Les symptômes

Les symptômes des maladies du rein peuvent être identifiés facilement, parce qu’ils sont perceptibles troubles de la miction et de la douleur, de ceux qui sont communément connus comme les coliques. Vous avez besoin de préciser, cependant, que cette maladie peut se distinguer de la vraie calculs rénaux, parce que l’agrégation du cristal est principalement composé de l’acide urique et de l’acide oxalique, dont la consistance n’est pas aussi élevée par rapport à celle qui caractérise les calculs dans les reins. Parmi les causes du phénomène, il est certainement un mauvais régime alimentaire, même si elle influence beaucoup plus grande prédisposition de certaines personnes. Le régime alimentaire

Le régime pour les maladies du rein doivent être suivies, spécialement, par-dessus tout, pour la prévention de la maladie. En ce sens, vous devriez limiter, en particulier les boissons au cola ou de la caféine. Toutefois, le régime alimentaire correct est également recommandé en cas de défaillance soufflé. Tout varie en fonction de la présence de sédiments, de l’appareil urinaire. Par exemple, si le gravier est causée par l’oxalate de calcium, vous devez réduire votre consommation d’aliments riches en sodium et oxalates. Ces derniers comprennent les épinards, la rhubarbe, le persil, betterave rouge, chou, tomates vertes, des blettes, de la ciboulette, de vert, de thé, de cacao et de chocolat. Pour les légumes, vous devriez regarder la méthode de cuisson, lessandole dans une quantité abondante d’eau acidulée. Si le gravier est causé par l’abondance de l’acide urique, vous devez réduire les aliments riches en purine, tels que les fruits de mer, anchois, le hareng, le bouillon de viande, la viande et les poissons gras, les sardines à l’huile. Il est très important de boire beaucoup d’eau, au moins 250 à 300 ml de liquide au total, chaque heure, et dans le cadre de la journée et de la nuit. La quantité d’eau doit être augmenté dans l’été et dans la pratique de l’exercice physique. Recours

Remèdes pour les maladies du rein sont principalement ceux que l’on pourrait définir comme des remèdes naturels. Il est des substances ayant une action diurétique, ce qui est généralement pris sous forme de thé, de stimuler la diurèse. Dans le même temps, représentent un utilitaire aussi les épices de l’action antispasmodique, anti-inflammatoire. Par exemple, un thé à base de plantes pourrait être à la base de chiendent, de feuilles de bouleau, de verge d’or, de la racine de ononis, et la racine de réglisse. La prise de ces médicaments doit être distribuée au cours de la journée, afin de s’assurer que le volume de l’urine est toujours élevé. Vous pouvez aussi boire une décoction à base de maïs et de graines de fenouil. Soins

Le soin des maladies du rein peuvent être réalisés de différentes manières. Un point fixe est constitué par l’alimentation, qui doit être suffisante. Dans tous les cas, le médecin peut aussi prescrire des médicaments, afin de faciliter l’expulsion des petits calculs. Parmi ces produits, il y a, par exemple, l’atropine. Très utile sont les eaux minérales, qui érodent les calculs, soulager la douleur, en plus d’exercer un décongestionnant et de stimuler l’expulsion du cristallin. La page d’accueil prochaine prev