Maladies rares: Syndrome de Turner

Le Syndrome de Turner doit son nom à la médecine scientifique qui, en 1938, il étudie les caractéristiques, en l’insérant entre les syndromes liés à des maladies, des dysfonctionnements de l’hormone de croissance. Le syndrome affecte les chromosomes sexuels de la femme et de sa faible incidence, un enfant sur 2 500, est inscrite parmi les Maladies Rares.

Ceux qui sont malades d’un Syndrome de Turner est la souffrance d’une partie ou de l’absence totale des chromosomes X de la sexualité, en dépit d’être en mesure de mener une vie presque normale pour ceux qui souffrent de cette maladie a des problèmes, liés en particulier à la sphère sexuelle.

Le malade peut être détecté à l’âge embryonnaire, grâce à l’amniocentèse, qui est pourquoi il est recommandé de dépistage pendant la grossesse, bien que la maladie, qui affecte, depuis la naissance, n’est pas handicapant.

Ceux qui souffrent de ce syndrome se développe plus lentement que les autres, et peut être stimulée par l’hormone de croissance (GH).

Les filles malades développent rarement en autonomie, doit, dans la plupart des cas, de subir d’importantes traitements hormonaux, qui permettent, dans quelques cas, pour arriver à la grossesse, à moins de 1% des cas.

La Menstruation est plutôt présent, même si le développement des ovaires est incomplète.

Si la maladie ne permettent pas la reproduction n’est pas pour rien influent sur les capacités physiques et mentales de la personne: la personne a un esprit normodotata, avec le seul inconvénient de la mesure de la hauteur, ce qui, dans certains cas, provoque de graves troubles psychologiques de l’inconfort liés à l’estime de soi que l’absence de reconnaissance du statut d’adultes dans la société. Les femmes souffrant de Turner semble presque éternellement jeunes filles.

La vie sexuelle d’une femme avec le Syndrome de Turner est normal, n’a pas de problèmes liés à la libido, dans certains cas, doivent être surveillés le poids et la valeur du sang de garder sous contrôle l’hypertension et le diabète.

D’infos et de photos prises à partir de http://www.afadoc.it