Maux de tête: mâcher du chewing-gum peut être la cause

Les maux de tête peuvent avoir une cause dans la mastication de chewing-gum. Le discours est particulièrement vrai pour les adolescents qui ont l’habitude de mâcher, parfois même plus d’une heure par jour. Pour démontrer la corrélation a été la recherche effectuée par le Meir du Centre Médical de l’Université de Tel-Aviv. Tout est né d’une intuition, ce qui a conduit les chercheurs à observer comment les jeunes sont habitués à prendre de la longueur en bouche de la gomme à mâcher. Les chercheurs ont demandé s’il y avait un lien entre les deux faits et ont décidé de regarder 30 enfants.

Ont été impliqués garçons âgés de 6 à 19 ans, qui s’est présenté avec un problème de maux de tête chroniques. Tous les mâchait du chewing-gum pendant une longue période, au cours de la journée, et même jusqu’à 6 heures. Tous les sujets impliqués dans l’étude ont été invités à éviter les pneus pour un mois.

Vous est capable de voir que, après 30 jours, 19 mecs de plus de 30 n’avaient plus de maux de tête. Dans 7 cas, ce dernier a été diminué.

Il a également fait preuve de concept: 26 les garçons ont pris de chewing-gum pendant 2 semaines. Dans quelques jours, tous ont exprimé leur de maux de tête récurrents. Ce n’est pas la première fois que la recherche scientifique est d’insister sur une relation de cause à effet.

Les motivations sont différentes: il y avait ceux qui ont attribué la cause de tous les aspartame, contenues dans la gomme à mâcher comme un édulcorant, il y a ceux qui, au lieu de cela, a identifié la cause du stress, il est soumis à l’articulation temporo-mandibulaire. Des chercheurs de Tel-Aviv, selon cette seconde hypothèse.