Santé des yeux: dix conseils pour les protéger du soleil

La mer, le soleil, le vent…un vrai paradis pour les vacances, mais aussi une série de pièges pour les yeux. L’été est synonyme de vie en plein air, et puis aussi ces organes sont plus sensibles aux dommages causés par l’extérieur, en particulier celles provenant des rayons du soleil.

Les effets du soleil sur les yeux sont égales à celles de la peau: les rayons ultraviolets qui affectent les yeux directement, ou indirectement, en raison de la réflexion de l’eau, contribuer à accélérer le processus de vieillissement. Et cela signifie augmenter au fil du temps, le risque de cataracte et la dégénérescence maculaire liée, en particulier dans les plus de 55 ans. Mais les risques sont aussi à court terme: les larmes, la protection des yeux, en présence de forte chaleur, de sorte que même si il y a du vent et que vous ne sentez pas les températures élevées, ont tendance à s’évaporer, laissant l’œil sans défense. Vous pouvez ensuite aller à la rencontre, même après quelques heures d’exposition au soleil, l’inflammation de la cornée et de la conjonctive, comme la kératoconjonctivite actinique: forte douleur dans les yeux, brûlure, larmoiement, et temporaire de la perte de vision causée par de petites brûlures, qui ont endommagé la cornée. Et ce n’est pas tout: “ne regardez Pas le soleil car il y a le risque de la maculopathie fototraumatica, ce qui peut nuire à la vision centrale.

Le plus grand risque qu’ils exécutent, cependant, ceux qui sont opérés de la cataracte, qui, n’ayant pas la lentille naturelle, sont les plus exposés à la radiation si elle n’est pas été planté un lentina que les filtres, au moins partiellement, le rayonnement ultraviolet. Enfin, la mer, les porteurs de lentilles de contact devraient utiliser plus fréquemment que les larmes artificielles”, se rappelle le professeur, Filippo Cruciani, le médecin des yeux de l’Université de la Sapienza de Rome, et l’IAPB Italia onlus (l’Agence italienne pour la Prévention de la Cécité). Voici les conseils de l’IAPB, afin de protéger les yeux de la mer:

  • utiliser les lunettes de soleil qui ont des filtres conformément à la loi, surtout quand le soleil est fort (et quand il y a de réverbération) et si possible aussi un chapeau avec une visière;
  • ne pas porter de lentilles de contact pendant que vous nagez ou prendre le soleil;
  • si le sable pénètre dans vos yeux, rincez abondamment avec de l’eau sans frotter vos yeux;
  • Contacter un ophtalmologiste ou d’aller à la salle d’urgence en présence de symptômes gênants de l’œil;
  • porter le masque ou des lunettes de protection si vous souffrez d’une irritation des yeux;
  • appliquer soigneusement la crème solaire autour de vos yeux, sans le laisser s’infiltrer, sinon rincer abondamment avec de l’eau douce;
  • boire beaucoup afin de protéger le corps vitré (le gel qui remplit le globe oculaire);
  • mangez beaucoup de fruits et légumes et de poisson, qui sont riches en vitamines et en acides gras oméga-3, pour défendre la zone centrale de la rétine, la macula;
  • ne pas toucher vos yeux sans avoir lavé vos mains;
  • évitez l’exposition au soleil et nager dans la mer ou dans la piscine de la présence d’une infection ou d’une inflammation de l’œil (conjonctivite).