Le Stress le tricot est un mantra à l’encontre de la tension

Tricot peut plus être considéré comme un passe-temps par des mamies ou une passion seulement réservé aux femmes, parce que, au-delà des stéréotypes culturels relatifs au genre, peut être considéré comme un véritable mantra qui produit des effets anti-stress comparables à ceux donnés par la prière ou à la méditation.

L’utilisation des boules de laine ou de coton pour faire des écharpes et des pulls est fait pour ralentir le rythme cardiaque, réduit la pression, induit la relaxation des muscles et procure un sentiment de bien-être qui affecte notre corps et notre psyché.

Selon Emanuela Mancaglia, un psychologue clinique et de l’Institut “Humanitas” Rozzano, répéter dans une rythmique et des mouvements automatiques du tricot, de mettre de côté les points déclencheurs dans notre corps d’une série de mécanismes de relaxation.

La même chose arrive avec la répétition d’un mot, d’une phrase, d’un son ou d’une activité physique.

L’effet anti-stress de la tricoter serait également démontré par une étude de l’université de Harvard, qui a expliqué comment le caractère répétitif de la distribution des points et le jingle de l’aiguille permet une libre circulation des pensées et des actes comme un mantra qui peut relâcher la tension.

Le tricot serait également aider à renforcer l’estime de soi, car il vous permet de poursuivre la réalisation d’un objectif qui, une fois réalisé, produit un sentiment de satisfaction envers eux-mêmes.

Si nous nous sentons le désir de se déconnecter de la pressions de la vie de tous les jours, si nous ne sommes pas en mesure de faire face avec le calme de la de nombreuses occasions de la vie quotidienne, si nous voulons augmenter notre personnel compte, il suffit de tenir les aiguilles et les pelotes de laine, et de nous donner quelques heures de paix et de calme, pour se sentir régénéré.

Image tirée de: Digilander.gratuit.fr/MarcellaMaglie