Vue: les lunettes 3D peuvent révéler des défauts visuels

“La vision d’un film en 3D peut être considéré à tous les effets comme un excellent test pour l’évaluation de l’efficacité visuelle”: ce sont les mots du dr. Matteo Piovella, président de la DI (Société d’Ophtalmologie, italien). Un acquittement devenue définitive, et puis, pour les lunettes 3D, qui est originaire d’une Conférence de Consensus d’experts organisée sur le thème de la vision en trois dimensions.

Les ophtalmologistes sont de retour, une fois de plus pour concrétiser la vision 3D après la période initiale de précisions de ces dernières semaines. Au contraire, les experts qui se réunira dans les prochains jours, du 19 au 22 mai, pour le Congrès international de la Société d’Ophtalmologie en italien, ils ont également lancé l’idée d’un “certificat d’aptitude à la 3D”, que vous pouvez obtenir en subissant un examen de la vue de contrôle, qui permet de vérifier qu’aucune des conditions qui peuvent donner des symptômes inquiétants avec l’utilisation de lunettes 3D. “Une personne avec un défaut visuel parfaitement correct ne devrait avoir aucune difficulté à profiter de 100% de l’effet en trois dimensions, tandis qu’un objet qui a un oeil qui ne voit pas ou voit très peu de pas la possibilité de percevoir l’effet 3D”, il est clair qu’Il. En termes de vue normale, alors vous n’avez pas de problèmes d’apprécier la vision 3D sans nausées ou autre malaise, et le même est vrai pour ceux qui ont des défauts visuels (par exemple la myopie) correctement corrigée. Le SOI n’oubliez pas, cependant, que l’utilisation de lunettes 3D sans lunettes ou lentilles de contact, vous avez besoin, peut conduire à la fatigue oculaire, même après quelques minutes de la vision et, si vous avez été opéré récemment dans les yeux, vous devez demander à votre opticien si vous pouvez profiter d’un cinéma 3D. Bien sûr, il y a un peu de gens, cependant, que pour particulièrement sensibles et peuvent éprouver un sentiment de “mal de mer” avec l’utilisation de ces lunettes, mais les experts assurer: juste enlever les lunettes parce que le malaise disparaît. Le SOI, puis, confirme les lunettes de sécurité, même pour les enfants, même si nous nous souvenons de la circulaire ministérielle, qui contraindicates son utilisation par des enfants de moins de 6 ans: L’appareil visuel d’un enfant atteint sa pleine maturité dans un délai de 2 ans, même dans le plus tard.

En supposant que nul ne peut porter un enfant de moins de deux ans, pour voir un film en 3D, il serait difficile de le garder stable sur la chaise!- la limite à l’âge de 6 ans a été – bien compréhensible – l’excès de prudence”, a déclaré le président de SOI. Pas de danger, pas même des infections avec des verres réutilisables: je tiens à vous rappeler qu’il ya beaucoup d’autres situations dans lesquelles les produits passent d’une personne à l’autre, sans mettre en évidence le danger de transmission des infections: il suffit de penser aux claviers des pc dans les aéroports, les écrans tactiles de l’écran, ou les mêmes images du test utilisé par les ophtalmologistes et par les opérateurs de la vision, souligne-Il. Par conséquent, même si les lunettes ne sont pas jetables (dans le cinéma à l’aide de lunettes avec des puces électroniques), il suffit de faire appel aux bonnes pratiques d’hygiène: nettoyer les verres avec du détergent ou de désinfectant lingettes avant de les porter. Image tirée de: Avmagazine.il